Cet été là


Désespoir

Que pourrais-je te dire pour briser ton insouciance
Te faire comprendre mon amour pour toi
Que pourrais-je faire pour recouvrer ta confiance
Et calmer un cœur en désarroi.

Il est d'étranges soirs où le désespoir me prend
Malgré le souvenir d'un tendre sourire
La main que je tend reste figée dans le froid
Je reste là à contempler le ciel s'assombrir.

Tu sais ce qui pourrait me rendre espoir
Un mot, un seul mot de toi
Que pourrais-je implorer pour t'émouvoir
Un baiser, un seul baiser, une seule fois.

Il est d'étranges soirs où la tristesse m'envahit
Ou pour un peu de chaleur je donnerai n'importe quoi
Mais le ciel s'abat sur moi et je reste incompris
J'ai mal au coeur, son écho reste sans voix.

Comment te dire ce que je ressens ce soir
Toutes les joies, toutes les peines
Tout le bonheur, toutes les souffrances
Tout le mystère d’un rêve qui s’égrène.

Ne te cache pas derrière le rempart de l'indifférence
Ne vois-tu pas la cruauté de ta malice
Je meurs à petit feu de ta défiance
Je t'en supplie ne me conduis pas au supplice.

Je veux te dire l'histoire d'une passion
D'un amour imprévu qui se meurt d'amertume
D'une âme en peine qui s'enflamme d'émotion
D'un homme qui va se perdre dans la brume.


Sentiers Poétiques ©1997 par Vincent Di Sanzo
vous pouvez envoyer un courrier à l'adresse suivante : vdisanzo@teaser.fr
ou bien signer le livre d'or.