Le soir charmant


Mystère

C'est avec bonheur que je repense à cette journée envolée
Où ton sourire délicat emplissait la maison
Quel vide aujourd'hui je me sens comme accablé
Pas le moindre espoir, pourquoi cet abandon.

Je regrette ce temps passé où ton parfum embaumait mon âme
Venait troubler ma raison perdue et me rendre coupable
De si vifs désirs, éternel rêve d'un coeur qui s'enflamme
Mais comment résister à un visage aussi adorable.

Je rêve à ton petit corps assis là tout près de moi
A cette jupe qui remontait lentement dévoilant tes jambes
Pardonne ma main effleurant tes genoux parfois
Que faire pour apaiser ce coeur qui flambe.

Plaisir du coeur, merveilleuse bouche maquillée
Me voici tout empli de frissons amoureux
Rien qu'à l'idée de venir l'embrasser
Mouvement de l'âme qui ne peut retenir ce coeur fougueux.

Tout est bien loin maintenant, le silence m'entoure
Un tendre souvenir flotte dans cette pièce sanctuaire
Curieuse sensation que d'imaginer ce caressant velours
Même si tu ne m'as laissé qu'un étrange mystère.

Je n'ai pu lire l'encre de tes yeux fantastiques
Si troublé par le charme de tes sourires et de ton corps
Ton regard m'a comme envoûté mais il reste énigmatique
Je t'en supplie, ouvre-moi ton si joli coeur d'or.


Sentiers Poétiques ©1997 par Vincent Di Sanzo
vous pouvez envoyer un courrier à l'adresse suivante : vdisanzo@teaser.fr
ou bien signer le livre d'or.