Le soir charmant


Sourire

De cette rencontre tant attendue mais si redoutée
Je ne garderais que ce tendre sourire renvoyé par ce miroir
Point de rencontre de nos regards esseulés
Et qui fit s'évanouir ma crainte et renaître mon espoir.

Merveilleux sourire clandestin et complice dans la nuit
Sa furtivité m'a rappelé la distance qui nous sépare
Mais sa puissance et son charme m'a, à nouveau, séduit
Et je tombe encore, terrassé par ton doux regard.

Quel plaisir de voir s'éveiller ce langoureux souvenir dans ma tête
Je ne savais que dire et n'eus à t'offrir que mon silence
Mais un seul regard a suffi à laisser nos voix muettes
Mes yeux ont trahi mon coeur et mon âme sans défaillance.

Le mystère de ce silence et de ce reflet n'était pas difficile à percer
Il aurait fallu peu de science pour nous confondre
Et il en a fallu de peu que je vienne à baiser
Cette bouche cruelle qui m'envoûte et qui laisse mon coeur se morfondre.

Je souris à cet adorable lapsus qui m' a fait méprendre amour et amitié
J'aurais voulu laisser m'emporter par ce coeur en émoi
Ce petit rayon a chauffé mon esprit agité
Mon coeur est heureux de ce plaisir chaleureux et reste sans voix.

Mais pourquoi, pourquoi m'as-tu laissé derrière toi ?


Sentiers Poétiques ©1997 par Vincent Di Sanzo
vous pouvez envoyer un courrier à l'adresse suivante : vdisanzo@teaser.fr
ou bien signer le livre d'or.