Le soir charmant


Soupirs

Vous qui dispensez vos sourires à la volée
Sachez que mon coeur s'est laissé prendre dans vos filets
Et qu'il se meurt bientôt délaissé
C'est pourquoi je me couche à vos pieds.

Le souvenir de vos cheveux soyeux
De leur parfum m'enivre
Pardonnez mon coeur amoureux
Mais sans eux je ne peux vivre.

Vous qui m'avez charmé par ce tendre regard
Et jeté dans ses frissons interdits
Dites moi que faire de mon espoir
Et de mon âme qui se languit.

Du souvenir de votre douce voix
Mon esprit perdu chavire
S'il y a un autre que moi
Par pitié ne me laissez point mourir.

Vous qui me faites trembler de désirs
Tel un ange voué à l'amour
A m'émerveiller y suffit un sourire
Mon coeur bat comme un tambour.

Je cours après un rêve inaccessible
Mais je ne pouvais garder pour moi
Cet idéal qui me rend impossible
Alors prenez le au creux de vos bras.


Sentiers Poétiques ©1996 par Vincent Di Sanzo
vous pouvez envoyer un courrier à l'adresse suivante : vdisanzo@teaser.fr
ou bien signer le livre d'or.