Poésies 1


Solitude

Solitude, éternelle solitude, depuis combien de temps es-tu ma seule compagnie ?
N'est-ce-pas depuis ce jour où ce coeur chéri s'est éloigné de moi, depuis ce jour où il s'est mis à voguer laissant derrière lui quelques flamèches tournoyer au-dessus d'un bonheur fraîchement né.

Oh solitude, solitude de mon âme au milieu de cette immense foule, solitude de cette foule écrasante et indifférente, combien de temps encore devrais-je souffrir ton joug ?


Sentiers Poétiques ©1996 par Vincent Di Sanzo
vous pouvez envoyer un courrier à l'adresse suivante : vdisanzo@teaser.fr
ou bien signer le livre d'or.