JULES LEFEVRE-DEUMIER
1797 - 1857

Regrets

Je déteste aujourd'hui le retour du soleil,
Et des champs repeuplés le verdoyant réveil.
La terre caressante étincelle de charmes,
L'univers se ranime... Et je meurs dans les larmes !
Que me font aujourd'hui ces feuilles, ces ruisseaux,
Et ces mouches d'azur sur les boutons nouveaux,
Ces papillons, ces fleurs, la campagne si belle
Qu'il verra sans moi, que je verrai sans lui !
C'est lui qui créait la richesse des cieux,
Et je la recueillais moi-même de ses yeux !
Des ailes du printemps la poussière émaillée
A beau, dans les vallons, fleurir éparpillée,
Mon ombre en y passant consume les gazons.
Mes chagrins sans ressource ont changé les saisons,
Et, comme un crêpe en deuil jeté sur sa parure,
Un reflet de ma vie a fané la nature.

(Confidences)


Le Cahier à Spirales ©1996, 1997 par Vincent Di Sanzo
vous pouvez envoyer un courrier à l'adresse suivante : vdisanzo@teaser.fr
ou bien signer le livre d'or.