OMAR KHAYYAM
1042 - 1122

Rubaiyat - Quatrains

Si assuré et ferme que tu sois, ne cause de peine à personne ;
- Que personne n'ait à subir le poids de ta colère. - Si le désir est en toi de la paix éternelle, - Souffre seul, sans que l'on puisse, ô victime, te traiter de bourreau.

Ah! malheur à ce coeur d'où la passion est absente, - Qui
n'est pas sous le charme de l'amour, joie du coeur ! - Le jour que
tu passes sans amour - Ne mérite pas que le soleil l'éclaire et que la lune le console.

Lève-toi, donne-moi du vin, est-ce le moment des vaines
paroles ? - Ce soir, ta petite bouche suffit à tous mes désirs. -
Donne-moi du vin, rose comme tes joues... - Mes voeux de repentir sont aussi compliqués que tes boucles.

Bois du vin, car tu dormiras longtemps sous l'argile, - Sans un intime, un ami, un camarade, une femme ; - Veille à ne jamais
dire ce secret à personne : - Les tulipes fanées ne refleuriront jamais.

Ceux dont les croyances sont basées sur l'hypocrisie - Veulent
faire une distinction entre l'âme et le corps. - Moi, je sais que le
vin seul a le mot de l'énigme - Et qu'il donne conscience d'une
parfaite Unité.

Tant de générosité, tant de tendresse en commençant !...
Pourquoi ? - Et m'avoir abreuvé de délices et de caresses...
Pourquoi ? - Maintenant tu ne songes qu'à déchirer mon coeur.-
Que t'ai-je donc fait ? Une fois encore... Pourquoi ?

Limite tes désirs des choses de ce monde et vis content. -
Détache-toi des entraves du bien et du mal d'ici-bas, - Prends la
coupe et joue avec les boucles de l'aimée, car, bien vite, - Tout
passe... et combien de jours nous reste-t-il ?

Quand je serai terrassé sous les pieds du destin, - Et que
l'espoir de vivre sera déraciné de mon coeur, - Veille à faire une
coupe avec ma poussière : - Ainsi, rempli de vin, je revivrai peut-.
être.

Boire du vin et étreindre la beauté - vaut mieux que l'hypo-
crisie du dévot ; - Si l'amoureux et si l'ivrogne sont voués à
l'Enfer, - Personne, alors, ne verra la face du ciel.


Le Cahier à Spirales ©1996, 1997 par Vincent Di Sanzo
vous pouvez envoyer un courrier à l'adresse suivante : vdisanzo@teaser.fr
ou bien signer le livre d'or.