JOACHIM DU BELLAY
1522 - 1560

Quand ton col de couleur rose
Se donne à mon embrassement,
Et ton oeil languit doucement
D'une paupière à demi close,

Mon âme se fond du désir
Dont elle est tout ardemment pleine,
Et ne peut souffrir à grand peine
Le force d'un si grand plaisir.

Puis quand s'approche de la tienne
Ma lèvre, et que si près je suis
Que la fleur recueillir je puis
De ton haleine ambrosienne;

Quand le soupir de ces odeurs,
Où nos deux langues qui se jouent
Mollement folâtrent et nouent,
Evente mes douces ardeurs ...


Le Cahier à Spirales ©1996, 1997 par Vincent Di Sanzo
vous pouvez envoyer un courrier à l'adresse suivante : vdisanzo@teaser.fr
ou bien signer le livre d'or.