Village pittoresque en Haute-Auvergne


Le village et son terroir

   Pleaux est située sur un plateau d'origine volcanique couvert de près de fauche et de pâtures limitées par des murettes en pierres. Le bocage pleaudien est essentiellement voué à l'élevage des vaches de race Salers. Il est fréquent d'y observer buses, éperviers et chouettes chevêches.

L'habitat rural a vu la quasi disparition des toits de chaume au profit des lauzes. Les granges-étables traditionnelles ont le rez-de-chaussée occupé par le bétail et l'étage par le foin destiné à leur nourriture. L'accès à la grange s'effectue par un avant-corps formant porche couvert d'une haute toiture abritant un pigeonnier.

Un ancien four à pain

La vocation du village reste l'agriculture et l'élevage. Les produits de l'élevage sont le lait, le fromage (le Cantal fabriqué à la ferme ou en coopérative) et la viande. Les foires et marchés de pays sont l'occasion de retrouver ces produits laitiers mais aussi le jambon et toutes les cochonailles, les tripoux, le miel et parfois le gibier des forêts et le poisson des rivières. On y trouve aussi des confits et foie-gras maison, des cèpes, des châtaignes et du pain cuit au feu de bois.

Recette de la Truffade

- Pommes de terre "vieilles", 3 par personnes
- Tomme fraîche de Cantal, 100 g par personne
- Huile, 3 cuillerées à soupe
- Lardons, sel et poivre

Eplucher et couper en fines tranches les pommes de terre, les faire revenir dans une poêle graissée avec un peu d'huile et quelques lardons. Couvrir le tout sans omettre de remuer. Au bout de 30 minutes écraser les pommes de terre avec une fourchette puis y ajouter la tomme coupée en fines lamelles. Saler, poivrer puis laisser chauffer quelques minutes en remuant doucement.


    


| Sommaire | Histoire | Découverte | Sports & Loisirs | Les Alentours |
| Accès | Hébergement & Restauration | Bibliographie |


Pleaux - Haute-Auvergne © 1996, 1997 par Vincent Di Sanzo
cette page a été mise en ligne en mai 1996. Modifiée le 24 avril 1998.