Marie-Jeanne Maes


La petite Sirène

Il était une fois un petit bloc de terre
de très belle qualité, humide à souhait.
Les mains de la femme le palpèrent avec ravissement.
Pendant qu'elle se demandait ce qu'elle allait en faire,
Quelque chose s'est mise à scintiller dans sa tête.
Cela brillait, frétillait dans un tourbillon de lumière.
Qu'est-ce que cela pouvait bien être?

La femme avait à peine commencé à pétrir la terre
Quand soudain cette petite chose remuante
Sauta de la tête de la femme dans la boule de glaise.
Les mains se mirent au travail, cherchant à l'identifier.
Un petit corps bien étrange émergea
Tout recouvert d'écailles!

Les mains continuant leur exploration, sortirent de la glaise
Un petit visage encadré de longs cheveux.
Une petite sirène regardait la femme bien en face.
Epaté la femme s'est mise à lui sourire.
Et voyant que la petite sirène fatiguait ainsi à rester immobile
Elle lui offrit un beau galet pour s'y appuyer.

Alors, à la grande surprise de la femme,
La petite sirène ouvrit la bouche
Et s'est mise à chanter
Un chant de Bonheur et de Longue Vie
Pour la femme.

Conte de Marie-Jeanne Maes


Sentiers Poétiques ©1998, 99 par Vincent Di Sanzo
vous pouvez envoyer un courrier à l'adresse suivante : vdisanzo@teaser.fr
ou bien signer le livre d'or.