Qui n’a rêvé une fois
Des mots pour le dire

J’ai découvert sous l’oreiller
Un livre aux pages blanches

Vertige des mots
Dans la spirale d’un livre
Où les pages se succèdent sans fin

Ame inconnue
Pour qui j’aime écrire

Je me souviens encore
De cette nuit affreuse
Où je pleurais seul

Aux fantaisies
D’une mémoire perfide
Préfère le rêve

Tout perdre
Au jeu de l’amour
Et vivre de souvenirs