Mon cœur ruisselle
Sous l’embrun de ton venin
Ambroisie mortelle

Un nuage perdu sillonne le ciel
Recherche absurde

Aide moi à éteindre
Ce désir brûlant

Te parler
Reste mon silence le plus précieux

Idée insupportable
D’avoir prostitué ce cœur

Dernier chagrin qu’épouse mon âme
Linceul d’un amour trop fragile
Sommeil des ténèbres

Lettre sans réponse, mots orphelins
Oubliettes de mes espérances

Je nie les larmes versées
Pour un océan d’amertumes
Et m’endort sur ce miroir brisé