Fondée par Ménès (vers 3000 av. JC), le premier pharaon connu, la ville de Memphis devint la capitale sous l'Ancien Empire. Mais des vestiges de ce site royal il ne reste que quelques ruines.

Il ne reste plus que le bruissement du vent dans les hautes palmes et, au loin, l'appel d'un enfant qui joue sur des millénaires de grandeur sans savoir que les civilisations sont mortelles. Guy Rachet (l'Egypte)

Vestiges, ce beau sphinx d'albâtre, gardien sous le Nouvel Empire d'un temple dédié au dieu Ptah et ...


cette colossale statue couchée de Ramsès II

Le grand colosse marque l'entrée du temple de Ptah.
Il est encore là où il est tombé, nul ne l'a déplacé...

Amelia Edwards


Et dans cet immense néant des sables et des pierrailles dont le cercle d'horizon se détache en plus clair sur les nuages, rien nulle part, rien que les silhouettes de ces triangles éternels: les pyramides, choses géantes qui se lèvent de place en place, au hasard, en différents points de l'étendue, celles-ci à moitié éboulées, celles-là presque intactes et gardant leur pointe vive.


Saqqara est la nécropole de Memphis. La pyramide à degrés du pharaon Djezer est l'oeuvre de l'architecte Imhotep. Il fut le premier à utiliser des blocs de pierre pour la construction des demeures d'éternité ...

Je suis Hier, Aujourd'hui et Demain, car je suis né maintes et maintes fois; mienne est cette force invisible qui crée les dieux et leur donne à manger dans le Tuat à l'Ouest du Firmament.

Livre des Morts

Le mastaba de Mérérouka

Autour des pyramides se blotissent les tombes des nobles appelés mastabas.

Dans la salle d'offrande de sa tombe, la statue de Mérérouka sort de la niche
de façon très vivante et expressive. Mérérouka était le vizir du pharaon Téti.
Il épousa Haroudetkhet, la fille du pharaon. Le corps de celle-ci ainsi que
ceux de son mari et de son fils Méri-Téti furent retrouvés par les premiers
archéologues qui pénétrèrent dans la tombe. 



Le mastaba de Mérérouka comporte 32 salles dont les murs gravés comportent des dessins évoquant la vie de l'Egypte du Nil.

Jeux d'enfants, scènes champêtres, travail des artisans... toute une fresque grouillante de la vie.


| Index thématique | Repères chronologiques | Liens |


Voyage en Egypte © 1997 par Vincent Di Sanzo