La nécropole de Beni Hassan est un des plus beaux endroits du Nil, où l'on domine la vallée et le fleuve majestueux.

La traversée de la palmeraie, du débarcadère au pied de la falaise, est l'occasion d'admirer un superbe coucher de soleil.

La nécropole abrite les tombes des nobles du Moyen-Empire. Taillées dans le roc de la falaise les salles hypostyles sont décorées de peintures représentant des scènes de la vie agricole et de chasse.


Les berges du fleuve souvent sont à grandes lignes droites les unes sur les autres. La montagne blanche (charab) est mamelonnée en monticules, qui sont rayées en gris, rayés comme le dos d'une hyène; d'autres fois, c'est une falaise blanche toute unie.

Gustave Flaubert.


Au nord de la tombe d'Amenemhat, on a un point de vue magnifique sur la vallée, avec au premier plan le village aux maisons "en pain de sucre".

Amenemhat était prince de la province de la Gazelle sous le règne
de Sésostris Ier

David Roberts - Représentation du portique de la tombe d'Amenemhat



Cette salle soutenue par des colonnes appartient au tombeau de Khéti prince du XVIIème nome.

La tombe de Khnoumhotep (1900 avant JC) est la plus remarquable, Champollion y a relevé des scènes où figurent des nomades asiatiques. Un des hommes porte une sorte de boomerang, le premier joue de la lyre.



| Index thématique | Repères chronologiques | Liens |


Voyage en Egypte © 1997 par Vincent Di Sanzo