Impossible amour



Quand cesserons-nous d'écouter nos coeurs, d'encombrer le ciel de nos rêves en déroute, pour un soupçon de chaleur funeste qui n'enfante que doutes et malheurs.

Décider à renoncer pour toujours au désastre de la nuit où chacun s'acharne à percer des mystères corrompus.

Insoutenable légèreté de l'amour qui déverse en nous l'illusion du bonheur en un spectacle pitoyable.

Après chaque nuit nous sommes inlassablement vides, les illusions se dissipent dans l'abîme du temps déchu. Où est l'instant sans rêve et sans désir ?