Aujourd'hui, ; demain St Glin-Glin


Paris vaut bien une messe, et avec des "si", on mettrait Paris en bouteille: Paris sur Seine, Ménilmuche et Auteuil, Belleville et Passy, la Butte aux Cailles et le Pas de la Mule, Paris sera toujours Paris, n'en déplaise aux Versaillais!

En route pour une visite de Paname, vue par un Parisien-tête-de-chien, Parigot-tête-de-veau.

Photos au format JPEG, 16 millions de couleurs,
en cas de réutilisation,
merci de m'en aviser...




Vous arrivez, au terme de je-ne-sais-trop quelles pérégrinations sur le site de Paulot, un blaireau sur le Web, daubeur officiel et autorisé de la coupe du monde de foute FRANCE '98, et hébergé pour le prix de 12 paquets de nouilles d'Alsace par mois chez

Bien mieux que les pages jaunes, le bottin mondain ou le who's who (voire votre propre agenda Filofax), l'annuaire de FRANCE-TEASER - le Web des Webs - peut être consulté en écrabouillant la délicate tête de votre mulot sur le pavé ci-dessous

Rien ne vous interdit, bien entendu, de me confier votre opinion ou votre humeur sur le site sur lequel vous venez de vous égarer...


J'ai collé mes potes sur cette page, un peu comme on colle une claque dans le dos à ceux qu'on aime bien, avec leurs grandes qualités et leurs petits travers. Ils sont, avec moi-même, les fondateurs du très fameux fanzine l'Union Des Potes - l'Equipe Des Copines (deux contrepèteries pour les connaisseurs): ils méritent donc grandement estime, sympathie et considération. Salut les Potes et la Potesse!


Ici, vous accéderez à une page que je consacre aux sites qui - outre leurs éminentes qualités intrinsèques ou ontologiques, voire les deux à la fois - vous feront réfléchir sur notre destinée profondément humaine, sur notre dimension cosmique, ou, plus prosaïquement, vous offriront d'oublier vos fins de mois difficiles et vos autres emmerdements quotidiens. Toute une gageure, en somme...


Une page qui mérite le détour, et qui vaut son titre si on veut bien la parcourir jusqu'à ce que le coup touche au but.


Quelques célébrités ont bien voulu déposer, en toute simplicité et avec beaucoup de gentillesse et d'humanité, leur autographe. Je les en remercie vivement, ma page leur est grande ouverte.


A tout seigneur, tout honneur. Consacrer une page Ouèbe à la presse est une obligation morale. Voici qui est fait. N'hésitez pas à me faire connaître les sites consacrés aux gazettes et autres babillards que vous jugez dignes d'intérêt. Revue de presse...


Si vous avez oublié d'acheter votre hebdo des programmes de télévisions, cette page vous est réservée, ne serait-ce que pour ne pas vieillir bêtement devant votre écran. La souris remplacera avantageusement la télécommande et vous ne serez pas enquiquinés par les coupures publicitaires et les tunnels d'annonces.