English text

Un très bref historique

Construite au siècle dernier pour assurer le transit marchandises entre les grandes gares parisiennes, la Petite Ceinture (P.C.) de Paris est bientôt devenue un chemin de fer urbain pour les voyageurs, exploité avec un matériel spécifique.
Mais cette exploitation n'a pas survécue à la révolution automobile des années 30 et a dû, comme les tramways, céder la place aux autobus et aux voitures particulières.
En effet, après un silence seulement troublé par le roulement de trains de marchandises et le transit de quelques trains de voyageurs entre les gares du Nord et de Lyon, la Petite Ceinture est presque silencieuse depuis 1934.
Gares rasées ou délabrées, tunnels noircis et rails rouillés sont les seuls restes de cette très importante ligne désaffectée sur la quasi-totalité de son trajet. A peine se sert-on encore d'un troncon pour le passage du RER C. La petite ceinture a pourtant eu une vie bien remplie, et le mérite d'apporter en son temps la preuve qu'un transport urbain par chemin de fer était rentable.
Aujourd'hui encore, son avenir n'est toujours pas décidé.

Coup d'oeil...

Veuillez noter que ces photos ont été prises au cours du mois de Novembre 1995. La description les accompagnant n'est peut-être donc plus très à jour. Merci de me signaler toute erreur en cliquant sur "Contact" tout en bas de la page.

pcschema

A brief history

Built in the 19th century to be used as a link between each great railway station in Paris, the 'Petite Ceinture' (PC) or 'Small Belt' rapidly became an urban railway for people. But this use didn't survive, in the 1930's, the progression of cars and buses.
In fact, since 1934, the PC is almost silent and, today, most of the railway stations have been razed the remaining rails are rusty.
Even to this day, noone knows what its future will be.

Have a look

Please note that these pictures were taken in November of 1995. Descriptions accompanying them were therefore accurate as of November 1995. Please let me know if you have any new information by clicking on "Contact" at the very bottom of this page.